Le retour au cinĂ©ma, enfin đźŤż

Reprise d’exploitation, films cĂ©sarisĂ©s et oscarisĂ©s…Here is ma petite sĂ©lection spĂ©ciale remise Ă  niveau et cette fois, ce n’est pas un fake !

Les récompensés

Adieu les cons d’Albert Dupontel, une rĂ©alisation aux 7 CĂ©sar dont celui du meilleur film et meilleur scĂ©nario original sera de nouveau en salle dès le 19 mai. Ă€ ne pas rater ? SĂ»re que je vais courir voir Drunk, le film du rĂ©alisateur danois Thomas Vinterberg. Je peux dire que pour celui-lĂ  j’ai très hâte. Le film met en scène un Mads Mikkelsen dĂ©terminĂ© dans une expĂ©rimentation scientifico-alcoolo : Oscar du meilleur film international.

Les attendus

Slalom de Charlène Flavier avec NoĂ©e Abita et JĂ©rĂ©my Renier. Premier long-mĂ©trage de la rĂ©alisatrice qui explore la relation toxique et dramatique entre un entraĂ®neur et son Ă©lève. Quant au film, Le Père de Nafi, drame sĂ©nĂ©galais de Mamadou Dia oĂą deux visions du monde s’affrontent reste, après un premier report et sans date de sortie sera annoncĂ©e prochainement.

En juin

Le 9 juin 2021 sort le très attendu Nomanland de la rĂ©alisatrice chinoise ChloĂ© Zhao, oscarisĂ©e pour ce voyage aux confins des grands espaces de l’AmĂ©rique de l’ouest. Un film portĂ© par l’actrice Frances McDormand rĂ©compensĂ©e avec un Oscar pour son rĂ´le de nomade des temps modernes. Ă‰galement dans la foulĂ©e, on pourra voir The Father, premier film du romancier français Florian Zeller, dans un drame mettant en scène Anthony Hopkins Ă©garĂ© dans une confusion familiale.