Cinéactus

Des films rafraîchissants pour un été caniculaire.

Quand il fait beau, quand il fait chaud, il est toujours bon d’avoir un point d’eau à proximité 💦. Lac, piscine, en mer, sur un bateau, seul.e ou accompagné.e, une sélection de films pour tous les types de nageurs.


« Calme blanc », Phillip Noyce

États-Unis, 7 avril 1989 | Thriller

Avec Nicole Kidman, Sam Neil, Billy Zane

Afin d’oublier un terrible accident, John et son épouse Rae décident de prendre le large sur un bateau. Quand ils recueillent un mystérieux étranger, seul survivant d’un navire abandonné, ils décident de lui venir en aide…

Pour se ressourcer, rien de mieux que la tranquillité d’une mer calme sans l’ombre d’un problème à l’horizon. Un grand classique du film à suspense qu’on adore voir et revoir. Mais attention à ce que le voyage ne se transforme pas en cauchemar…


« Swimming pool », François Ozon

France, Angleterre 18 mai 2003 | Thriller, drame, érotique

Avec Charlotte Rampling, Ludivine Sagnier, Jean-Maris Lamour, Charles Dance

Sarah Morton, une auteure anglaise se rend dans la maison de son éditeur pour se reposer et travailler. Rien ne se passe comme prévu lorsque la belle et jeune fille de l’éditeur décide d’y passer également quelques jours.

C’est certain, quand on doit écrire le mieux c’est de se trouver un petit coin paisible au bord d’une piscine. Un César de la meilleure actrice pour Charlotte Rampling et du meilleur second rôle pour Ludivine Sagnier dans ce film aux sentiments contrariés. Comme quoi il s’en passe des choses autour d’une piscine…


« Le grand bain », Gilles Lellouche

France, 24 octobre 2018 | Comédie

Avec Mathieu Amalric, Benoît Poelvoorde, Virginie Efira, Guillaume Canet, Philippe Katerine

Marcus, un quinquagénaire sous antidépresseurs, décide de faire partie d’un club amateur de natation synchronisée masculine. Ensemble, ils se sentent libres et vont mettre toute leur énergie dans une discipline qui leur permettra de trouver un sens à leur vie… 

Une comédie qui fait du bien au moral et au casting de qualité qui donne envie de remettre son bonnet de bain. On repense avec nostalgie (ou pas) à nos moments natation et n’en déplaise à certains esprits, un rond peut très bien entrer dans un carré.


« Vaiana », Ron Clements et John Musker

États-Unis, 30 novembre 2016 | Animation, comédie

L’aventure d’une adolescente pleine de caractère qui part en mer pour se prouver qu’elle a tout d’une exploratrice et poursuivre la quête de ses ancêtres. Durant son voyage, Vaiana rencontre le demi-dieu autrefois puissant, Maui. Ensemble, ils traversent l’océan, dans un périple plein de rebondissements et d’humour.

Naviguer sur l’océan c’est un peu comme naviguer sur les vagues de sa destinée. Le plus important c’est de trouver les bonnes personnes pour faire ce voyage et ne jamais renoncer. C’est un peu l’idée de ce film qui plaira à tous les publics. Parfait pour un dimanche à la campagne après une matinée sur les bords d’un lac (vous voyez le tableau?)


« Le plongeon », Frank Perry

États-Unis, 18 septembre 1968 | Drame

Avec Burt Lancaster, Janet Landgard, Janice Ryle

En été, dans une banlieue chic de New York, un homme entreprend le très original projet de rentrer chez lui en passant par les piscines de son voisinage.

Oh ! le vilain Burt qui s’incruste chez les voisins pour piquer une tête ! Une plongée au coeur de sa propre existence à travers l’observation de l’upper class américaine qui se dandine autour de leur piscine sans jamais y mettre le doigt de pied. Un film passé un peu inaperçu et qui encore aujourd’hui reste tellement énigmatiquement attirant.


« Le grand bleu », Luc Besson

France, 11 mai 1988 | Drame, aventure

Avec Jean-Marc Barr, Jean Reno, Rosanna Arquette

Depuis l’enfance, une rivalité oppose deux plongeurs. À l’âge adulte, ils continuent de s’affronter, descendant toujours plus profond, en apnée.

À la fois intriguant et attirant le fond des océans reste un mystère pour l’homme alors si y jeter un oeil est une question de survie pour vous, il ne faut pas hésiter !


« Bob l’éponge », Stephen Hillenburg, Mark Osborne

États-Unis, 9 février 2005 | Animation, comédie

À Bikini Bottom, quelqu’un a volé la couronne du roi Neptune. Le patron de Bob l’éponge, M. Krabs, figure en tête des suspects. Convaincus de son innocence, Bob et son ami Patrick partent pour Shell City avec l’intention de le disculper et de restituer sa couronne à Neptune. En chemin, les deux compères devront affronter le méchant Plancton et son tueur à gages.

Peut-être un retour à l’enfance avec cette comédie repêchée du fond des océans. Des gags qui font toujours sourire et une aventure loin d’être de tout repos pour éponge et son ami l’étoile de mer.


« La forme de l’eau », Guillermo del Toro

États-Unis, 21 avril 2018 | Fantastique

Avec Sally Hawkins, Michael Shannon, Doug Jones, Octavia Spencer

Elisa Esposito est muette. Elle travaille dans un laboratoire gouvernemental ultrasecret comme concierge. Elle mène une existence routinière et sans histoire mais sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres : l’existence d’une créature amphibie cachée dans l’un des bassins de l’établissement.

Dans la catégorie « couple insolite » je voudrais une très belle histoire d’amour aquatique, poétique et unique. Si vous êtes du genre amateur de poisson, c’est peut-être un film pour vous.


« All is lost », J.C. Chandor

États-Unis, 11 décembre 2013 | Aventure, drame

Avec Robert Redford

Seul au milieu de l’océan Indien, un navigateur s’accorde un peu de repos dans sa cabine lorsqu’un conteneur à la dérive percute et perfore la coque de son voilier. Malgré ses maigres ressources, l’homme parvient à colmater la brèche. Mais la radio et les instruments de navigation sont hors-service et il ne peut compter sur d’éventuels secours. Bientôt, une violente tempête se lève.

On ne va pas se mentir, Redford est mal barré dans ce film. Une lutte silencieuse contre un océan déchainé où la seule volonté d’un homme pour survivre peut faire des miracles.


« Abyss », James Cameron

États-Unis, 9 août 1989 | Science-fiction

Avec Ed Harris, Mary Elizabeth Mastrantonio, Michael Biehn

Heurté par un objet non identifié, le Montana, un sous-marin nucléaire, se retrouve sur le rebord d’une faille, à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Pour explorer le bateau coulé, la marine américaine réquisitionne la plateforme pétrolière expérimentale Deepcore. Quelques techniciens, emmenés par leur chef, ainsi que trois sauveteurs de la marine partent en reconnaissance au fond des mers, rejoindre l’épave.

Le film bonus si on n’a pas trop du mal avec les effets spéciaux un peu datés (même si à l’époque le film à quand même reçu l’Oscar des Meilleurs effets visuels). Un tournage éprouvant pour les acteurs et déconseillé aux spectateurs claustrophobes. Ce huis clos de presque trois heures (en version longue) vous emmènera avec l’équipage découvrir d’autres espèces dans les profondeurs des profondeurs.


« Les dents de la mer », Steven Spielberg

États-Unis, 1er janvier 1976 | Horreur

Avec Roy Scheider, Richard Dreyfuss, Robert Shaw, Carl Gottlieb

À quelques jours du début de la saison estivale, les habitants de la petite station balnéaire d’Amity sont en émoi face à la découverte, sur le littoral, du corps atrocement mutilé d’une jeune vacancière. Pour Martin Brody, le chef de la police, il ne fait aucun doute que la jeune fille a été victime d’un requin. Il décide alors d’interdire l’accès des plages mais se heurte à l’hostilité du maire, uniquement intéressé par l’afflux des touristes.

Quand on parle film d’été avec les pieds dans l’eau, il ne faut pas oublier de mentionner la star des plus belles plages bondées. Prédateur incompris qui fait l’obsession d’un homme dans un face-à-face sans compromis.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s